FrançaisAnglais

Chirurgie mini-invasive

Trouver un Praticien

Tel. 04 75 70 30 00

Contrairement à la chirurgie « à ciel ouvert » qui impose de faire des incisions larges, cette technique chirurgicale limite le traumatisme opératoire. Elle est donc mieux adaptée à la récupération rapide après chirurgie.

La chirurgie mini-invasive améliore nettement le confort du patient et, dans certains cas, l'opération peut être réalisée en ambulatoire, c'est-à-dire sans nuit d’hospitalisation.

Les avantages de cette chirurgie sont multiples :

La chirurgie mini-invasive repose sur l'utilisation d'un endoscope souple ou rigide, composé d'un système optique, introduit dans l'organisme par une toute petite incision, voire même glissé par les voies naturelles. De petit diamètre (3 à 12 mm), les tubes laissent passer les instruments chirurgicaux longs et fins nécessaires à l'intervention, ainsi que le matériel vidéo Haute Définition.

On parle d'arthroscopie lorsque l'intervention intéresse une articulation, de laparoscopie ou de coelioscopie lorsque l'intervention se situe au niveau de la cavité abdominale.

A la clinique, les techniques mini-invasives sont couramment pratiquées par les chirurgiens, notamment :

Le retour aux activités courantes est plus rapide après la chirurgie mini-invasive par rapport aux traitements plus conventionnels, comme le montre les référentiels de durée d’arrêt de travail du site Ameli de l’assurance maladie :

www.ameli.fr/professionnels-de-sante/medecins/exercer-au-quotidien/aide-a-la-pratique-memos/les-memos-de-bonne-pratique/arrets-de-travail-des-referentiels-de-duree_drome.php

 

haut de page Haut de page